Interruptions de grossesse

Interruptions de grossesse et deuil

Mon expérience personnelle et l'expérience acquise auprès des femmes que j'ai accompagnées, m'ont convaincue que TOUTES les interruptions de grossesse sont des deuils à conscientiser et à traverser. Il faut parfois des mois ou des années avant de prendre conscience que cette grossesse interrompue naturellement, médicalement ou volontairement a bel et bien compté sur votre chemin, faisant de vous une maman particulière.

Ce temps de conscientisation est tout à fait variable. Certaines femmes, à la faveur d'un événement ponctuel réactivant, se sont enfin autorisées à exprimer leur chagrin 20 ans après une interruption de grossesse « oubliée » en apparence. Il n'y a ni temps ni espace pour les émotions : lorsque le moment vient de les exprimer, c'est toujours un cadeau de libération...pour soi, et pour les enfants qui suivront le cas échéant.

Un tsunami émotionnel

Quel que soit votre vécu, vos émotions sont à fleur de peau, vos réactions exacerbées et il est bien difficile de faire face au tsunami émotionnel que peut être pour vous cette épreuve violente, voire traumatisante. Les difficultés à la surmonter peuvent être immédiates ou différées dans le temps, voire des années après lorsque vous souhaitez de nouveau devenir maman.

  • lors d'une interruption volontaire de grossesse : la décision consciente a été prise de ne pas mener votre grossesse à son terme. Il y a de multiples cas de figure selon votre contexte personnel, et la plupart du temps cette décision est prise en conscience et assumée ; néanmoins, il se peut qu'émotionnellement ce soit plus ambigu et ambivalent. La culpabilité, la peur, les questionnements sont souvent présentes et vous empêchent d'avancer sereinement. Il se peut aussi que le vécu physique de cette IVG reste comme un traumatisme difficile à surmonter.

  • lors d'une interruption naturelle (fausse-couche)ou médicale de grossesse à un terme plus ou moins avancé : cette épreuve est comme un véritable raz-de-marée émotionnel qui enclenche un deuil anténatal complexe à vivre, généralement traumatisant également. Incompréhension, stupeur de ce que vous n'aviez pas imaginé ou que vous redoutiez, que vous avez peut-être déjà vécu auparavant, colère, tristesse indicible et sentiment d'injustice : ce sont des déferlements irrépressibles qui peuvent vous assaillir. Vous pouvez vous sentir isolée, incomprise dans ce deuil.

Ne restez pas seule !

Je peux vous accompagner sur votre chemin ,

pour mettre du sens sur ce que vous traversez. Il se trouve que les vécus de vos ascendants portent en eux bien des éclaircissements et des clés en lien avec votre deuil et les émotions que vous ressentez, car les deuils périnataux sont des expériences qui se répètent sous diverses formes dans les lignées. Il est très souvent apaisant de faire le point sur la place de votre vécu dans une histoire plus grande, qui est votre Histoire Familiale.

pour apaiser la mémoire corporelle de votre interruption de grossesse, ainsi que l'empreinte énergétique de ce deuil intérieur. Les massages de fermeture énergétique peuvent vous aider à franchir une étape, vous apaiser profondément. Allier ce travail énergétique à des temps de visualisation sont d'une grande puissance de libération pour votre corps, votre coeur et votre esprit. Nous prenons ensemble ce moment comme un rituel de soin complet.


pour apaiser le ou les traumas que vous n'avez pas pu dépasser, et qui vous maintiennent dans des rappels de souvenirs violents ou complexes à surmonter. Mes méthodes permettent de retraiter au niveau cérébral les informations traumatiques afin de soulager la pression émotionnelle qui a pu se cristalliser lors de votre interruption de grossesse : paroles violentes, attitudes inappropriées ou irrespectueuses, douleurs physiques intenses, images restées choquantes, etc.


Accompagnement psycho-émotionnel
des grossesses interrompues

L'impact des deuils non-faits

Il se peut que votre interruption de grossesse soit en lien direct avec un deuil ou un événement précédent : des fausses-couches répétées, un accouchement traumatique auparavant, le deuil d'un enfant ou d'un proche ; c'est possiblement le cas lorsque vous avez fait une fausse-couche ou connu un deuil anténatal. Nous prendrons alors le temps de libérer les mémoires de votre passé.

Mais plus globalement, les deuils périnataux sont aussi en lien avec des deuils non-faits dans les lignées : autant d'histoires de vie qui ne vous appartiennent pas en propre.

Pour les femmes des générations passées, pour celles qui sont devenues mères avant vous, nombre de deuils ou décès n'étaient pas avoués, avouables, ou simplement accompagnés : avortements cachés, fausses-couches banalisées, deuils d'enfants en bas âge traversés seule et sans soutien. Or, ces histoires de vie parfois restées sans écoute, sans aboutissement, constituent un « bagage émotionnel » transmis dans l'inconscient des lignées, et viennent impacter la vie des générations suivantes.

La Psychogénéalogie est une approche riche de sens et de pertinence pour vous offrir l'opportunité de replacer votre vécu personnel dans la vision plus large de votre Histoire Familiale, afin de vous libérer du poids de ces bagages transgénérationnels.

Une véritable libération vous attend 

Vous seriez étonnée de constater tout ce que vous savez sans le savoir au sujet de vos lignées !

L'objectif des séances que je vous propose est le suivant : poser un sens plus global sur votre interruption de grossesse et vous libérer de schémas répétitifs dans votre Histoire Familiale.

Pour cela, nous construirons ensemble votre génosociogramme : une manière bien particulière de mettre en forme votre arbre généalogique avec un éclairage spécifique donné au vécu émotionnel des mères et femmes de vos lignées. Il n'est souvent pas utile de faire des recherches généalogiques spécifiques car l'histoire de vos parents, de vos grands-parents est généralement suffisante.

Sur cette base, nous verrons comment leur histoire est venue influencer la vôtre : place des grossesses, fidélités ou croyances inconscientes, naissances et deuils, secrets, etc.

Ces prises de conscience seront en elles-mêmes libératrices ; l'écriture d'actes symboliques, des méditations en état de relaxation pourront venir en appui de ce travail de libération.


© 2021 bahypnocoach - Membre du syndicat professionnel des métiers de l'hypnose
Optimisé par Webnode
Créez votre site web gratuitement !
Referencement Google'